Quelles sont  les blessures les plus fréquentes au JJB et comment les éviter !

0

Quand on parle de sports de combat, il est presque impossible de ne pas parler de blessures. Les athlètes blessés sont monnaie courante dans les sports de combat et arts martiaux.

La nature des sports et le risque accru de compétition augmentent les risques de blessures corporelles.

Pourtant, la plupart des athlètes de combat continuent à s’entraîner malgré l’apparition de blessures. Cependant, il y a des blessures qui peuvent mettre un combattant hors service pendant un certain temps ou indéfiniment selon la gravité.

Les blessures fréquentes au JJB et Grappling

Bien que les blessures les plus courantes n’entraînent pas de séquelles, elles sont quand même courantes, il est donc important de les connaître. Nous vous avons donc listé les blessures les plus fréquentes dans la vie d’un pratiquant de JJB :

  • Les entorses : Généralement, les entorses et les foulures se produisent régulièrement, mais ce ne sont pas les types de blessures qui mettent fin à une carrière ou qui mettent un combattant hors-jeu pendant une longue période. Les entorses des doigts notamment sont fréquentes, il faut donc faire attention à vos grips. Pour éviter de ressentir la douleur d’entorses légères au niveau des extrémités (doigts et doigts de pied), certains pratiquants de JJB utilisent des bandes de straps pour éviter les mouvements trop amples.

 

  • Les Hématomes : Les hématomes (ou les bleus) sont typiques d’un entraînement dur (surtout d’un combat). En effet certains coups ou prises à peu trop brutales peuvent entraîner des hématomes douloureux notamment sur les bras lors de saisies brutales ou les jambes (en cas de sortie de garde fermé mouvementée)

 

  • Le surentraînement : L’une des blessures les plus difficiles à repérer, et celle qui est un « tueur silencieux » est le syndrome de surentraînement. Cette situation se produit lorsqu’un pratiquant s’entraîne à un tel point que son corps n’arrive plus à récupérer. Cette situation peut être détectée lorsqu’un pratiquant éprouve de la fatigue lors de l’entraînement ou qu’il se blesse facilement. Dans ce cas, il est conseillé de faire une pause dans l’entraînement le temps que le corps puisse récupérer.  

 

  • La déshydratation : Le fait de manquer d’eau peut également entraîner des blessures graves. Les entraînements de JJB étant le plus souvent intensifs, le corps perd énormément de fluides. Il est donc important de bien s’hydrater pendant et après l’effort pour éviter le phénomène de déshydrations.

Les blessures pouvant vous éloigner du tatami au JJB et au Grappling  

Bien que la plupart des blessures citées plus haut dans l’article sont en général sans conséquences, autres peuvent être plus graves.

C’est notamment le cas des blessures liées aux articulations importantes et parties du corps sensibles comme l’épaule, au coude, au cou ou le genou.

Ce type de blessures arrive le plus souvent dans le rythme effréné des Randoris. Dans le feu de l’action, il arrive qu’une clé ou autre mouvement un peu « brouillon » force et blesse une articulation.

  • Blessure à l’articulation de l’épaule : lorsqu’il s’agit de blessures à l’épaule, il s’agit de déchirures de la coiffe des rotateurs, d’une séparation de l’épaule ou même d’une luxation de l’épaule.

 

  • Blessure au genou : Le genou est un point sensible, notamment lors des amenées au sol. Dans le cas où vous n’acceptez pas l’amenée au sol et que vous résistez, l’articulation du genou peut être endommagé. Lorsque l’on parle de blessures au genou, le pire est la déchirure du LCA/LCP , le fait de briser les ligaments du genou peut provoquer dans la majorité des cas une opération chirurgicale. Ce type de blessure peut mettre fin à la carrière d’un athlète de sport de combat.

 

  • Blessure au coude : Autre articulation qui peut être blessée lors d’un entraînement de JJB, le coude. Comme pour les autres articulations, celle-ci peut être endommagée lors de clés non maîtrisées pendant un combat. Les blessures au niveau du coude peuvent être extrêmement douloureuse et difficile à récupérer.

 

  • Blessure au cou : Une des blessures les plus effrayantes en raison de ses implications est probablement liée au cou. Cette partie du corps est extrêmes sollicité lors d’un combat de Jiujitsu Brésilien ou de Grappling. Cette blessure peut arriver lors d’un impact violent sur les sept vertèbres qui soutiennent la tête et le cou et reliées aux épaules.

 

Comment éviter de se blesser au JJB ?

Nous savons maintenant tout sur les blessures qui peuvent se produire lorsque nous nous entraînons. Il est maintenant intéressant de savoir comment s’entraîner en sécurité afin d’éviter de se retrouver avec ce type de blessure. Nous vous avons donc préparé plusieurs conseils simples qui vous éviteront les blessures pendant vos entraînements.

Voici les conseils qui peuvent aider à prévenir les blessures et à rester dans le jeu :

 

  • S’entraîner avec des professeurs qui comprennent les cycles et les phases d’entraînement appropriés et qui ont une certaine connaissance des blessures et de la prévention des blessures.

 

  • Ne combattez pas avec des partenaires connus pour blesser ses adversaires, la fameuse “brute” du club. Choisissez des partenaires avec qui vous pouvez construire votre jeu sans risquer la blessure à chaque combat.

 

  • Lorsque vous voulez perdre du poids, évitez les pertes drastiques rapides ! Il est préférable de manger jusqu’à un poids naturellement plus faible sans faire de régime drastique. Le fait de priver le corps d’énergie d’un seul coup peut le fragiliser. Les blessures seront donc plus fréquentes.

 

  • Assurez-vous de vous entraîner avec l’équipement approprié. Utiliser des protections comme un protège dent pour éviter les problèmes dentaires. Toujours amener une bouteille d’eau à l’entraînement pour vous hydratez correctement. 

Vous connaissez toutes les blessures courantes du JJB et comment les éviter. il ne vous reste plus qu’a aller vous entraînez en faisant attention à ne pas vous blesser !

Quelles sont  les blessures les plus fréquentes au JJB et comment les éviter !
4.6 (92%) 10 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code