Jiu-Jitsu brésilien : le guide de survie

0

Comme vous devez le savoir, le Jiu-Jitsu Brésilien est un sport qui se pratique au sol sur un tatami. Cette configuration de combat et cette proximité avec l’adversaire peut être la cause de plusieurs maux comme des hématomes, des blessures aux articulations ou problèmes de peau.

Certains de ces maux peuvent être la cause d’un arrêt momentané du JJB et peuvent troubler votre progression. Rassurez-vous, afin de soigner et prévenir tous ces petits désagréments, nous vous avons préparé un petit guide de survie qui vous permettra d’éviter de vous retrouver en dehors des tatamis.

Pour commencer, nous allons commencer par la prévention. En effet, comme dit ce bon vieux proverbe “ mieux vaut prévenir que guérir “. Et cela s’applique complètement à la pratique du JJB.  

De votre hygiène, vous ferez attention

Bien que ce soit évidemment pour la majeure partie d’entre vous, une piqûre de rappel sur le béabas de l’hygiène du combattant de JJB ne peut faire que du bien :

  • Arriver à l’entraînement avec un kimono propre : Dans un premier temps pour les odeurs, il n’est jamais agréable de combattre ou de s’entraîner avec un partenaire qui n’a pas laver son kimono depuis 3-4 séances. Le fait de laver son kimono régulièrement va également éviter la propagation de bactéries de toutes sortes sur le tatami.

Astuce : laver votre kimono tout de suite après chaque séance. si votre rythme d’entraînement est élevé (plus de 3-4 fois par semaine), il est fortement conseillé d’acheter au moins deux kimonos pour faire des rotations dans les lavages.

  • Garder des ongles courts et propres : lorsque vous pratiquez un sport de contact, il est important de toujours vérifier que les onglets (de pieds et mains) soient bien coupés. Cela pour deux raisons : la première est que des onglets longs peuvent blesser l’adversaire lors de contacts. La deuxième est que des onglets longs peuvent être le terrain de bactéries et de champignons (mycoses et autres joyeusetés de ce genre). Afin d’éviter de ce type de problèmes, il est important d’adopter le réflexe de vérifier la longueur de ces onglets avant chaque entraînement.

Astuce : procurez vous un coupe-ongle que vous laissez dans votre sac d’entraînement. Avant chaque entraînement dans les vestiaires, vérifier la longueur de vos onglets et utilisez votre coupe-ongle “spécial jjb” si besoin.

  • Prendre une douche directement après l’entraînement : Afin d’éviter tout risques de lésions cutanées pouvant apparaître sur votre peau après un entraînement, nous vous conseillons de prendre votre douche directement après l’entraînement. Pour les barbues, il est important de bien laver la barbe surtout après un entraînement spécial étranglement !  

Astuce : pour éviter tout risque problèmes de peau, nous vous conseillons d’utiliser des savons ou gels douches antibactériens et antifongiques spécial sport de combat. Vous pouvez par exemple utiliser des savons Clean Hug, qui est une marque française reconnue dans le monde du jjb pour ces savons spécialement conçus pour les sports de combat.

  • Mettre un rashguard sous votre Kimono : Éviter au maximum le contact de votre peau avec vos partenaires et la tatami afin de prévenir au maximum des problèmes de peau. Pour cela, vous pouvez tout simplement mettre un rashguard sous votre kimono.

Prévention des blessures

Le JJB étant un sport de combat, il est peut arriver que les pratiquants se blessent ou aient des maux liés à la pratique de ce sport, voici quelques gestes, habitudes à adopter pour éviter aux maximum les risques :

  • Faire un bon échauffement : l’échauffement est une étape importante d’une séance d’entraînement. il permet de chauffer et préparer vos muscles, articulations et cardio à la séance. Il est donc essentiel de pratiquer un échauffement complet avant chaque séance afin de prévenir de nombreuses blessures.

 

  • Faire des étirements après chaque séance : Tout comme l’échauffement, il est essentiel de pratiquer une séance d’étirements complète après chaque séance. Ces étirements vont permettre de prévenir des courbatures et douleurs musculaires pouvant apparaitre les jours suivant un entraînement
  • Prendre soin de vos articulations : les articulations étant sollicités dans le JJB, certaines personnes peuvent ressentir des douleurs après des séances intenses.

Pour prévenir ou soulager tous vos douleurs articulaires, vous pouvez vous procurer des gels spécial articulations (à harpagophytum).

  • Prendre soin de vos muscles : Le JJB est un sport complet qui active une grande partie de vos muscles à chaque séance. Pour éviter les blessures et préserver vos muscles, nous vous recommandons d’utiliser le baume du tigre avant et après chaque séance. Cela va permettre de soulager les douleurs musculaires et contribuer à la bonne récupération de vos muscles.
  • Strapper vos doigts : Les articulations des doigts sont extrêmement sollicitées au JJB. les grips, garde araignée et autres peuvent être traumatisant pour les articulations des doigts.

Pour prévenir de problèmes articulaires, l’utilisation de straps est recommandée. Ces straps vont permettre de renforcer vos articulations des doigts pendant vos entrainements et combats

 

  • Prévenir des oreilles en choux fleur : L’une des caractéristique des champions de JJb est l’état de leurs oreilles après de nombreuses années à combattre. en effet, le frottement, les chocs répétés au niveau des oreilles sont la cause des oreilles dit en “choux fleur”. bien que pour certains combattants, le fait d’avoir cette formation de cartilage n’est pas un problème, pour d’autres cela est inconcevable.

Pour éviter la formation de ce cartilage vous pouvez tout simplement utiliser un casque protège oreille lors de vos séances. ces casques coûtent en moyenne une vingtaine d’euros

Jiu-Jitsu brésilien : le guide de survie
4.8 (96%) 5 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code